mardi 27 octobre 2009

Compte rendu de la réunion du collectif du 20 octobre 2009

La réunion s’est déroulée en 3 temps : informations sur les réformes de l’an dernier et celles de la rentrée avec un point sur des infos départementales ; quel avenir pour le collectif ; questions diverses.

Pour cette réunion de rentrée nous étions….5.

Déception passée, nous avons décidé d’aller de l’avant en se basant sur les côtés positifs du collectif avec les actions, les réunions et la circulation de l’information qui ont permis à un bon nombre de personnes d’avoir des informations sur les réformes.

Sur un plan plus global concernant la réforme Darcos version 2008, nous partageons le sentiment que des réformes de plus petites ampleurs avancent avec le souci de faire les choses discrètement pour ne pas prêter à la contestation ...

1-infos réformes :

La réforme du lycée est remise à l’ordre du jour certes plus en douceur que l’an dernier. ...

C'est une version édulcorée de la réforme du lycée 2008 que le ministre propose cette année : revalorisation de la filière littéraire, de l'apprentissage des langues et la mise en place de 2 heures hebdomadaires de soutien scolaire pour tous (méthodes ou approfondissement). Les réductions d'effectifs ne sont pas remises en cause ….

Concernant le primaire, le conseil national de l’Education Nationale remet en question le rythme scolaire (4 jours d’école). Luc Chatel renvoie cette question vers les communes en évoquant que les conseils d’écoles peuvent étudier les possibilités de faire autrement. La FCPE a créé un dossier sur les rythmes scolaires.

A Pont Evêque, des parents d’élèves ont demandé à la municipalité la possibilité de réfléchir  à la modification du rythme scolaire.

Les programmes scolaires sont toujours aussi importants.

La masterisation est mise en route pour la « formation » des enseignants.

Rien de nouveau sur les jardins d’éveil  en maternelle

Des postes d’enseignants ont été supprimés et pour la rentrée prochaine c’est 16 000 suppressions qui sont envisagées.

En Isère, c’est 56 postes de RASED qui ont été supprimés. Conséquence au niveau local : le secteur d’intervention des enseignant RASED a été augmenté, donc moins de personnel mais plus d’enfants.

Dans le primaire, en Isère, le taux d’encadrement se situe à l’avant dernière place au classement national. Il manque l’équivalant de 400 postes temps plein pour arriver à la moyenne nationale.

1-quel avenir pour le collectif ?

3 possibilités ont été évoquées :

A- mise en veille des actions tout en continuant à suivre l’actualité éducative. Reste actif le recueil de l’information ainsi que sa circulation par le biais du blog et de la liste de diffusion du collectif.

B- Laisser le niveau national et se concentrer sur les difficultés et les disfonctionnements dans le bassin viennois.

C- Arrêter le collectif.

Nous avons choisi la possibilité A. Nous avons choisi 2 pôles d’informations : le primaire et le lycée. Nous comptons sur la participation d’un maximum de personnes pour apporter l’information que chacun peut avoir.

1-Questions diverses :

En fin d’année scolaire, il avait été évoqué l’organisation d’un débat sur l’échec scolaire avec la venue d’une personnalité tel que P.Merieu. Est-on en capacité de l’organiser ?

N’hésitez pas à faire part de vos remarques et de vos idées.

Que pensez-vous de l’organisation d’une AG du collectif entre janvier et février ?

Merci pour votre réponse.

C, S, N, L.

Posté par collectifpe à 14:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Compte rendu de la réunion du collectif du 20 octobre 2009

    Bonjour,
    je n'étais pas disponible mardi 27/10, je le suis d'ailleurs peu en général, mais je vous soutiens dans votre option A. Je reste Présidente FCPE pour le lycée de St-Romain pour un an, je ferai passer les infos que j'ai.
    Amitiés, Monique ZANNETTACCI

    Posté par ZANNETTACCI M, mardi 27 octobre 2009 à 18:00 | | Répondre
Nouveau commentaire